Vous êtes ici : > Accueil > INFOS FNATH N° 202 - Février 2012

INFOS FNATH N° 202 - Février 2012

07/02/2012 16:06 par Admin Admin



Apolitique

L’année 2012 sera évidemment marquée par les élections présidentielles et législatives. Apolitique, la FNATH ne prendra pas position et profitera de ces élections pour interpeller l’ensemble des candidats, individuellement et collectivement avec d’autres associations, et cherchera à obtenir des réponses à ses principales revendications. Comme à chaque élection, la FNATH interpellera les candidats aux élections présidentielles et législatives. La brochure d’interpellation de la FNATH s’articule autour de 7 thématiques (intitulées « règles d’or ») pour construire une société plus sûre, plus juste et plus solidaire. La Fédération va prendre contact avec l’ensemble des candidats aux élections présidentielles afin de les rencontrer et de leur exposer les revendications de notre Fédération. Les réponses qui nous seront apportées seront communiquées dans le numéro d’A Part Entière du mois de mars-avril ou sur notre site internet. Mais c’est aussi en lien avec d’autres associations, que la FNATH interpellera les candidats. L’objectif n’est évidemment pas de donner des consignes de vote, mais d’informer nos adhérents sur les projets des candidats sur les sujets qui nous concernent directement, et parfois absents des programmes officiels…
Par ailleurs, la FNATH publie également une brochure, diffusée à l’ensemble des mairies pour renforcer l’accessibilité du processus électoral aux personnes handicapées. Diffusez-la le plus largement possible auprès des candidats, de vos mairies ou des personnes handicapées.

Arnaud de Broca

 




2012, année électorale

Les 7 règles d’or que la FNATH appelle de ses voeux, sont regroupées autour de 3 items :
Pour construire une société plus sûre :
1. Favoriser l’accès à des soins de qualité pour tous, alors que les inégalités sociales et territoriales de santé s’aggravent et sont renforcées par des inégalités financières dans l’accès à des couvertures complémentaires de qualité.
2. Lutter contre la désinsertion professionnelle : la maladie, l’accident, le handicap, l’invalidité ne doivent pas constituer l’antichambre inexorable de la désocialisation et de l’exclusion.

Pour construire une société plus juste :
3. Garantir des revenus de remplacement décents pour tous : l’hétérogénéité des conditions d’attribution, des montants et de la fiscalité des pensions et rentes est facteur de graves inégalités. Des milliers de personnes sont condamnées à vivre sous le seuil de pauvreté. Le nouveau quinquennat doit mettre en oeuvre un « revenu d’existence » décent.
4. Intégrer une véritable prise en compte de la pénibilité au travail : une véritable prise en compte de la pénibilité au travail doit compenser la forte inégalité devant l’espérance de vie.

Pour construire une société plus solidaire :
5. Accompagner véritablement les personnes en perte d’autonomie : maintes fois annoncée, maintes fois repoussée, la « réforme de la perte d’autonomie » constitue un des enjeux majeurs de ces prochaines années.
6. Se donner les moyens d’une société accessible : l’année 2015 constitue une date butoir pour la mise en accessibilité de la Cité. Lors du prochain quinquennat, la FNATH ne pourra accepter ni une quelconque remise en question de ce délai ni un fléchissement de la politique publique en la matière, sous prétexte que cela coûterait trop cher en période de crise.
7. Enfin, la FNATH se fixe une priorité pour le prochain quinquennat, sur laquelle elle va tenter d’obtenir un engagement de la part des principaux candidats : réformer enfin l’indemnisation des victimes du travail. Elle va demander à l’ensemble des candidats de s’engager sur cette thématique.

Par ailleurs, la FNATH se mobilise en partenariat avec d’autres organisations :
• Une mobilisation avec le collectif interassociatif sur la santé intitulée : « Quelle santé après 2012 ? » (www.quellesanteapres2012.org). Tous les contenus peuvent être commentés par les internautes,
• Une mobilisation avec le collectif Investir sur la solidarité : face à l'urgence et parce que tous les secteurs de la société sont de plus en plus touchés par cette perte de solidarité, des associations ont publié début janvier un recueil afin d'apporter des éclairages sur la nécessité de construire une société où la solidarité serait considérée comme un investissement pour l'avenir, et non comme un coût pour la société ! investirsurlasolidarite.org ou fnath.org
• D’autres initiatives sont en cours de préparation avec le Comité d’Entente des personnes handicapées ainsi qu’avec des syndicats d’avocats et de magistrats

Découvrez l'intégralité d'Info Fnath : ICI



Partager

Les commentaires sont fermés.

Réalisé avec © Franceasso.org